Aucun ou aucuns ? Lequel écrire ?

aucunParmi toutes les règles de grammaire qui peuvent parfois poser problème, il y a celle de l’accord de aucun et aucuns. C’est celle-ci que nous vous expliquerons dans les lignes qui suivent.

 

Aucun/Aucune

Dans la majorité des cas, on emploiera aucun au singulier.

Exemples :
– Aucune de ses amies n’est venue à son anniversaire.
– Il n’y a aucune raison pour expliquer pourquoi il en est ainsi.
– Cela ne fait aucun doute.

 

Aucuns/Aucunes

Cependant, aucun et aucune se mettront au pluriel et s’écriront alors aucuns et aucunes quand ils détermineront certains noms qui sont toujours utilisés au pluriel (frais, funérailles, honoraires, condoléances, fiançailles, ténèbres, etc.).

Exemples :
– Il n’a payé aucuns frais de retard.
– Aucunes archives n’étaient aussi riches que celles de cette ville.
– Aucunes condoléances n’auraient pu atténuer sa peine.

Il en va de même devant les mots qui prennent un sens différent lorsqu’ils sont au pluriel comme c’est le cas avec le mot vacances.

Exemple :
– Il ne s’est accordé aucunes vacances depuis des années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *